lundi 22 janvier 2018

Sylvie Cotton



Sylvie Cotton
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

Sylvie Cotton inspire les situations que l’existence lui offre pour les expirer dans le champ de l’art. Sa recherche implique la présence, le dévoilement, l’abandon ; le matériau biographique y est privilégié. Faire de l’art consiste à vivre une rencontre avec soi, avec l’autre ainsi qu’avec les phénomènes subtils ou manifestes, à laisser apparaître le potentiel de frottements et d’influences réciproques, puis à en laisser voir la coloration. Les œuvres s’accomplissent par une esthétique de cordialité et de fonte, tandis que les modes de présentation relèvent de l’offrande, du foisonnement ou de la collection. Cotton fait appel depuis toujours à divers médiums : performance et art action, livre d’artiste, dessin, photographie, installation et écriture. Elle a présenté ses projets d’art action et d’exposition au Québec, aux États-Unis, en Finlande, en Europe et au Japon.

Au centre SAGAMIE, elle travaillera à la production d’un nouveau livre d’artiste, le récit de rencontres faites pendant une résidence longue au 3e impérial, centre d’essai en art actuel, à Granby, entre 2015 et 2017. Habituée dans son travail d’art action à passer de courts segments de temps avec des inconnus, de diverses manières et sous différentes conditions, elle confectionne cette fois une trame plus intimiste. Mais comment vivre un rapport initié par l’art ? Est-il artificiel ? Comment influence-t-il la présence à soi, à l’autre ?  Les questions que la pratique de l’art action relationnel impose la fascinent. Elles ponctueront les pages de ce livre qui cherche à tracer à la fois les faits et l’effet des rencontres établies. Le livre sera une coédition entre le centre Sagamie, le 3e impérial et l’artiste.


http://www.sylviecotton.ca/


***************

Sylvie Cotton
Artist in Residence


Sylvie Cotton draws inspiration from what life offers and extends it into the field of art. Her research involves presence, unveiling, abandonment; biographical material plays a central role in this practice. To make art consists of vitally encountering oneself, the other and phenomenon, be they subtle or manifest, to allow the potential for reciprocal frictions and influences to arise, and to observe the colouring that may come of it. The works are brought to fruition through an aesthetics of cordiality and fusion, while the presentation modes are based on the offering, profusion or the collection. Cotton has always made use of a variety of mediums: performance and action art, artist books, photography, installation and writing. She has presented her action art and exhibition projects in Quebec, the US, Finland, Europe and Japan.

At centre SAGAMIE, she will work on the production of a new artist book that will recount the story of the encounters she made during a long-term residency at 3e imperial, an experimental Granby-based contemporary art centre, between 2015 and 2017. Though her action art usually consists of spending short spans of time with strangers, in various ways and in different conditions, in this case she is preparing a more intimate narrative. But how is one to live a relationship initiated through art? Is it artificial? How does it influence one’s presence to the other? These questions, which the practice of relational action art raises, fascinate her. They will be the thread running through this books’ pages that seeks to trace both the facts and effects of established relationships. The book will be co-published with centre Sagamie, 3e imperial and the artist.

http://www.sylviecotton.ca/

Aucun commentaire: