lundi 29 janvier 2018

Sophie Lambert



Sophie Lambert
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

Son travail de réalisatrice et d’artiste est une réflexion sur les relations humaines dans laquelle elle questionne le corps et l’identité dans son aspect tant individuel qu’universel. Ainsi, Sophie Lambert pose un regard sur notre société, nos façons d’entrer en relation avec les autres, l’image qu’on dévoile publiquement et les facettes moins visibles et intimes de l’être humain.

Ces séries d'oeuvres artistiques sont des collections d'expériences similaires. L'artiste réfléchit sur l'interconnexion entre les gens sur les réseaux sociaux. Elle récolte des images et invite le monde à se prêter à son art expérientiel.

L'oeuvre qu'elle aborde durant sa résidence, s'intitule « Paparazzi »  une réflexion sur le vedettariat à travers des gros plans de corps de personnalités connues. L'oeuvre devient une un décloisonnement entre ce qui relève du public et du privé, du nom, du corps et de l'identité. Ces clichés ont été diffusés discrètement sur Instagram (sophie_et_nous) mais se retrouveront maintenant regroupés en une fresque de gros plans de peaux, de poils et de rides.

Elle a exposé à trois reprises à la foire d’art contemporain de Saint-Lambert. En 2014 elle a présenté une immense exposition de ses œuvres collaboratives à L'Arsenal de Montréal. Son œuvre « l'envers de la face book » se promène depuis 3 ans avec l'exposition nomade « Mouvement art mobile » qui s'est arrêtée à Montréal à Sherbrooke et en Abitibi.  En tant que réalisatrice et documentariste, elle a signé le film « L'amour au temps du numérique » et a remporté quatre Prix Gémeaux, meilleure série documentaire (2010), meilleure réalisation émission magazine (2007), meilleure réalisation émission culturelle (2002) et meilleur reportage (2002).


***************

Sophie Lambert
Artist in Residence


Her work as a filmmaker and as a visual artist is a reflection on human relations questionning body awareness as individual and as universal phenomena. Thus, Sophie Lambert looks at this society, the way we relate to others, the image we project in public and other less visible, more intimate aspects of being human.

These art serials are based on similar kinds of experiences. Sophie is interested in the relationship between social media and the people who use it. The artist gathers images by inviting people to participate in her projects.

The title of the work she will do during the residence is « Paparazzi » a look at celebrity through close-ups of known personalities. The artwork reveals the ambiguity between that which is in the public and the private spheres with regards to the body and identity. The snapshots were discretely diffused  on Instagram (sophie_et_nous) but are now grouped together in a mural composed of hair, wrinkles and pores.

She exhibited three times with the Foire d'art contemporain de Saint-Lambert. In 2014 she presented a huge exhibition of her collaborative works at L'Arsenal in Montreal. Her work « The Other Face of Facebook » has been touring for the past three years with the itinerant exhibition « Mouvement art mobile » with stops in Montreal, Sherbrooke and Abitibi. As a documentary filmmaker, she recently released « L'amour au temps du numérique » et was awarded four Prix Gémeaux : best documentary series (2010), best direction of a « magazine » program (2007), best direction of a cultural program (2002) and best documentary story (2002).

Aucun commentaire: